LA MEDECINE PROPHETIQUE

Ce traité aborde très simplement la mission essentielle de l’existence humaine qui est de retourner vers Son Seigneur, celle qui devrait normalement préoccuper tous les hommes, « créés d’une seule âme » comme dit le Coran. « Une des maladies de l’âme est de ne jamais accepter la Vérité, la soumission étant contraire à la nature de son caractère. Le remède consiste à s’affranchir du désir et de la passion pour aller vers son Seigneur » (al-Sulami). Ce manuel donne les clés d’une meilleure connaissance de l’âme. L’éducation spirituelle et la purification de l’âme sont indispensables pour se connaître soi-même, et donc connaître Dieu. « Celui qui connaît son âme, connaît son Seigneur a dit le Prophète ( PBSL ).

Il est scientifiquement reconnu que le vinaigre a de grandes vertus curatives ; par son acide ascétique, il réduit le niveau des graisses dans le sang et prévient les maladies cardiovasculaires.A cet effet, et dilué dans un verre d’eau ou mélangé à de l’huile d’olive, le vinaigre de pomme reste le meilleur : Il contient, outre l’acide acétique, des acides organiques qui entre dans le métabolisme alimentaire et des minéraux indispensables pour le corps humain.

Le vinaigre est également un excellent antiseptique dermatologique et digestif ainsi qu’un anti-inflammatoire pour les reins et la vessie. En bain de pieds et en massage sur les jambes, il est également excellent pour la circulation sanguine.
On relate que durant une année de disette, Omar Ibn Khattab (Que Dieu soit satisfait de lui) s’est contenté de vinaigre et d’huile, et n’a jamais mangé de viande sauf si les pauvres parmi les musulmans en étaient rassasiés.
On l’utilisait pour désinfecter les plaies, apaiser les brûlures ou soigner les morsures de serpent. Les vertus de ce produit ne sont donc plus à démontrer. On le cite aujourd’hui comme produit anti-cancérigène, bactériostatique, activateur de la digestion, et de tonique neuromusculaire. On peut l’utiliser contre les maux de gorge en réalisant un gargarisme et efficace contre la plaque dentaire …
En stimulant les glandes salivaires, le vinaigre ouvre l’appétit, ou pour parer aux vertiges : inhalez un peu de vinaigre et vous retrouverez vos esprits !
Vos pieds ou vos mains sont gonflés, trempez-les matin et soir dans un mélange de 3 verres d’eau additionné d’un demi verre de vinaigre.
Pour la beauté
Le vinaigre a de réelles qualités astringentes, il resserre les pores de l’épiderme. On peut se procurer actuellement des vinaigres de bain parfumés aux herbes. Vous pouvez préparer une lotion en versant une petite cuillère de vinaigre dans 50 cl d’eau, puis nettoyez votre peau.
Afin de rendre plus soyeux vos cheveux, mettez un peu de vinaigre dans votre eau de rinçage, cela régularisera les sécrétions sébacées.

La truffe
« La truffe est de la nature de la manne et son suc est un remède pour les yeux ». (Al-Bukhârî 76-20)

On attribue à la truffe les vertus médicinales contre la faiblesse, les vomissements, les douleurs, la goutte , la cicatrisation des plaies, etc… Le grand Avicenne la prescrivait. Malheureusement, denrée si rare et si chère qu’on ne peut guère en consommer.

On ne peut parler d’hygiène alimentaire sans parler du jeûne ; le jeûne du mois de Ramadan qui est une prescription et un pilier de l’Islam ainsi que le jeûne volontaire recommandé le lundi et le jeudi et en certaines périodes, dont le bienfait spirituel et psychique n’est plus à démontrer a des répercutions très positives sur la santé physique. Il permet de nettoyer l’organisme de ses toxines, de régénérer l’activité cellulaire, de perdre du poids grâce à l’élimination des réserves graisseuses et de stimuler les défenses immunitaires. Cet assainissement du corps procure à la peau un plus bel aspect, diminue les troubles de la ménopause, prévient les maladies et le vieillissement prématuré.

L’exercice physique

Al-Qayyim a écrit dans son livre Zâd Al-Ma`âd au sujet du sport : « Le mouvement est à la base du sport. Il élimine naturellement du corps les résidus et les déchets alimentaires ; il exerce le corps à la légèreté et au dynamisme ; il le rend plus réceptif à l’alimentation ; il solidifie les articulations et fortifie les tendons et les ligaments ; il prévient de tous les maux physiologiques et de la plupart des maux psychologiques, du moins si on le pratique de manière modérée, précise et ciblée. […] Chaque membre a un exercice sportif spécifique qui permet de le fortifier au mieux. Quant à l’équitation, au tir à l’arc, à la lutte et à la course à pied, ce sont des sports qui fortifient tout le corps humain, et qui éliminent les maladies durables.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.